dimanche 30 juin 2013

Ah vous avez un second bagage ?!

Il se trouve que vendredi dernier j’ai eu la chance de voyager avec une compagnie à bas coûts ou comme diraient nos amis « franglais », une compagnie « low costs ».

Quand je dis la chance, c’est tout simplement parce que cette expérience permet de découvrir quelques pratiques absolument fabuleuses en notre 21ème siècle.

Ainsi lorsque vous arrivez à l’embarquement, une charmante personne vous indique que votre bagage à main doit respecter le gabarit qui trône juste à côté. La plupart du temps, les valises, sacs et autres sacoches d’ordinateurs respectent les dimensions imposées.

Là où la situation devient tout à fait intéressante est le moment où une femme approche avec sa valise et porte également un sac main. Et oui, car qui dit un bagage à main, dit un seul bagage à main ! Etant donné que le sac à main est considéré comme il se doit, à savoir un bagage à main (jusque là, rien de surprenant), la valise doit disparaître. Il se trouve que c’est finalement le sac à main qui finit englouti par la valise afin de n’aboutir qu’à un seul bagage.

Lorsque la dite-valise est déjà pleine à craquer, je vous passe l’épisode au cours duquel le sac à main soigneusement rangé (au sens où peut être rangé un sac à main ;)), termine littéralement écrasé, comprimé, compacté afin d’éviter le paiement du forfait « second bagage ».

Vendredi soir pour le malheur de son costume, un jeune homme arrivait avec sa valise et sa housse soigneusement tenue par le cintre. Quelle erreur fatale pour la veste et le pantalon dont il avait dû prendre le plus grand soin ! Et voilà notre cher client s’installer sur un comptoir vide afin de procéder à la phase qui consiste à ranger un 2 pièces dans une pièce unique déjà amplement occupée par d’autres affaires. J’en avais mal au cœur pour lui de le voir plier sa veste et son pantalon, les déposer délicatement sur le dessus de la pile avant d’exercer une forte pression sur le bloc ainsi constitué.

Bref, vous avez le droit de voyager moins cher par contre il ne faut rien emporter ou le moins possible. Car une place en soute coûte finalement le même prix qu’un billet lorsque vous entendez le montant du forfait « grosse valise » ou « sac de voyage énorme », bagages assez nombreux dans les aéroports en cette période de vacances estivales.

Il faut dire que la place est une denrée rare dans les avions des compagnies « LC ». A tel point qu’en cas d’affluence très forte, le personnel de la compagnie vous propose de mettre en soute votre bagage cabine. Comme si cela permettait de faire voyager des personnes dans les coffres à bagages !

Mais je n’étais pas au bout de mes surprises ! En effet, sur un autre vol, le nombre de passagers était tel que la compagnie indiqua à l’ensemble des passagers qu’aucun bagage ne pourrait être pris en soute. De mieux en mieux. Certes vous ne payez pas cher votre billet par contre il n’est pas certain que vos valises puissent voyager avec vous, un véritable signe de progrès et de modernisation de nos moyens de transports.

Après tout, la prochaine innovation des compagnies aériennes sera peut-être de demander à ses clients de réserver un billet d’avion pour eux et un billet supplémentaire pour leurs bagages. Et cela s’appellera la classe « affaires » !