vendredi 13 septembre 2013

J’arrête de fumer et je me mets au sport



Un peu plus d’une semaine écoulée depuis la rentrée scolaire et son lot de fournitures, il me semble approprié d’écrire quelques mots sur un des sujets qui anime bien des conversations en ces temps septembriens : les bonnes résolutions !

En effet, après la saison des vacances, de la plage, des apéritifs (à consommer avec maturation euh pardon ! avec modération), des barbecues et autres planchas, vient celle des décisions qui engagent pour toute l’année. Il est clair qu’une certaine pression plane, alors qu’il s’agit de choisir quelle activité sportive, manuelle, intellectuelle sera retenue.

De même, l’air présente fréquemment le parfum des grands jours au cours desquels, une décision reportée à plusieurs reprises en disant « je verrai ça à la rentrée », attend désormais d’être prise( ou non). Bon, je vous accorde que ce qui n’aura pas été tranché en septembre lors de la célèbre rentrée scolaire, pourra l’être tout tranquillement dans les premiers jours de janvier avec la nouvelle année.

Ce qui peut aider à transformer l’essai réside dans les célèbres forums des associations organisés dans nombre de communes. Ainsi les clubs, organisations, communautés et autres compagnies en tout genre sont présentes dans le but de vanter leurs activités et de présenter une réponse potentiellement compatible avec les bonnes résolutions qui ont été retenues pour l’année à venir.

Il est certain que si vous avez comme bonne résolution de ne rien faire de l’année, il peut s’avérer quelque peu risqué de parcourir les allées du forum. Ainsi vous pourriez vous retrouver coincé par un atelier « théâtre d’improvisation » ou par l’association « jeux de sociétés » qui cherchent à compléter leurs effectifs et trouveront l’argumentaire pertinent afin de vous faire adhérer. Vous pouvez très bien flâner, dire que vous allez réfléchir ou que vous êtes déjà engagé dans une autre activité.

Si votre bonne résolution consiste à remplir abondamment votre agenda, alors lâchez-vous ! D’abord il vous faudra arriver deux ou trois heures avant l’ouverture du forum afin d’être parmi les premiers à vous inscrire. Au préalable, vous aurez bien pris soin de repérer dans le programme les activités que vous souhaitez suivre, préparer à l’avance votre itinéraire au milieu des stands et démarrer à fond de train ! Là réside en effet les éléments principaux qui vous permettront un cumul d’inscriptions bon à faire pâlir de jalousie certains de nos hommes politiques dits « cumulards ».

Evidemment, vous avez aussi le choix de ne retenir qu’une seule décision parmi la liste suivante. Cette litanie a été établie par un panel de scientifiques non reconnus mais qui ont passé un certain temps, voire un temps certain à écouter les êtres humains au cours de discussions passées à refaire le monde. En voici un florilège :

  • Cette année, j’arrête de fumer (je crois que celle-là a déjà été cramée par bon nombre de personnes)
  • Cette année, c’est décidé, je fais du sport ! (tiens, à ce propos, l’abonnement à BeInSport est gratuit pendant un an. Ca va me faire l’échauffement)
  • C’est décidé, chérie, je descends les poubelles ! (Je suis tellement content que le vide-ordures soit à nouveau utilisable)
  • Je me mets enfin à un instrument de musique (Bon, c’est vrai que les voisins sont extrêmement sensibles au bruit et ça risque de gâcher la bonne entente du voisinage)
  • Je lis au moins un roman par trimestre (Ouah dingue, tu m’as abonnée à People Magazine !!)
  • Bon, à partir de septembre, je rentre tôt du boulot ! (Une réunion ce soir ? pas de problème pour 19h)
  • Préparer les affaires et les goûters des enfants la veille (Oui, bien sûr, je m’en occupe demain matin)
Bref, vous l’aurez compris, les bonnes résolutions, c’est comme le lundi au soleil, une chose qu’on n’aura jamais ! Chaque fois c’est pareil, c’est quand on prend une décision, que l’on choisit de faire une action, qu’un imprévu vient plomber notre résolution !

Et la galère continue alors, « je n’ai pas réussi à tenir », « je verrai demain », « ce sera pour l’année prochaine », « promis, la prochaine fois c’est la bonne ! », et ainsi de suite…

Maintenant, regardez-vous bien dans le miroir ! Regardez vous maintenant, pas demain ! Là tout de suite ! Bien, vous y êtes ? Alors c’est à vous : « Miroir, mon bon miroir, toi qui me connais comme si tu me voyais, dis-moi, ai-je envie de prendre une bonne résolution ? ».

Une réponse vous vient ? Rien ? Ce n’est pas grave, détendez-vous, prenez une bonne douche et puis vous verrez ça demain !!